Pelleter sans se blesser

 DANS Activités de tout les jours, Non classifié(e)
P

elleter est une activité très exigeante sur les plans cardio-vasculaire et musculaire. Bien souvent, nous réalisons cette tâche sans préparation et en ayant pour objectif de la terminer dans les plus brefs délais. Malheureusement, cette façon de faire amplifie les risques de blessures et d’accidents.

Les quelques conseils suivants vous aideront à réaliser vos activités de pelletage en toute sécurité.

• D’abord, comme le pelletage est très exigeant au niveau cardiaque, il est important de vérifier votre condition médicale avant d’entreprendre cette tâche et de porter une grande attention à vos symptômes durant la réalisation de l’activité, surtout si vous souffrez de problèmes cardio-respiratoires ou ne faites pas d’activités physiques régulièrement. Dans certains cas, il peut être plus prudent de confier le pelletage à quelqu’un d’autre!

• Prenez votre temps lorsque vous pelletez. Cette activité peut être comparée à lever et à transporter une charge de façon répétitive sur un terrain instable en portant des vêtements lourds! Prenez donc des pauses fréquentes…

• Prenez l’habitude de pelleter plus régulièrement et tôt suite à une tempête. Une neige fraîchement tombée est beaucoup plus facile à manier qu’une neige épaisse et lourde.

• Prenez garde aux surfaces inégales et glacées afin d’éviter les chutes!

• Prenez le temps de vous échauffer avant de débuter l’activité de pelletage. Marchez quelques minutes. Faites quelques flexions au niveau des genoux, des rotations douces au niveau du tronc, quelques rotations d’épaules, … Souvenez-vous qu’un muscle non réchauffé peut facilement être blessé. L’échauffement peut donc prévenir les étirements, les claquages ou les déchirures musculaires.

• Utilisez une pelle légère (environ 1.5 kg), dont la lame n’est pas trop large (ceci évitera de prendre de trop grosses charges de neige). Assurez-vous que votre pelle est confortable, facilement maniable et proportionnelle à votre taille.

• Le plus souvent possible, essayez de pousser la neige plutôt que de la soulever car ceci est plus facile.

• Si vous devez lever la neige, utilisez une bonne technique. Pliez vos genoux, écartez vos jambes à la largeur de vos épaules et gardez le dos droit. Utilisez le plus possible la force des jambes pour soulever la charge et non le dos.

• Ne soulevez pas de trop grosses quantités de neige à chaque fois et marchez vers l’endroit où vous voulez l’empiler.

• Évitez le plus possible les torsions du tronc, tournez plutôt les pieds vers la direction voulue (où vous désirez empiler la neige). Lancez la neige par-dessus l’épaule est donc une mauvaise idée, surtout avec une grande quantité de neige dans votre pelle! Ceci peut entraîner des blessures au niveau de la colonne vertébrale.

• Sachez qu’une souffleuse est un outil très pratique mais qu’elle doit être manipulée correctement pour éviter les blessures graves. Ne la poussez pas trop vite! La souffleuse est conçue pour se déplacer à une vitesse précise.

En souhaitant que ces conseils vous soient utiles et vous permettent d’éviter des désagréments!

Articles recommandés

Start typing and press Enter to search